ENVIRONNEMENT

ENVIRONNEMENT

Bon à savoir

Avec l’homme, rien ne se perd.


La société HPR s’engage à acheminer les eaux pompées et récoltées vers des centres de traitement agréés.

Une fois arrivées dans ces centres de traitement : la graisse peut être réutilisée en industrie cosmétique ou pour la fabrication de savons, le sable est réutilisé pour faire du béton ou du goudron (pour les routes par exemple) et les excréments une fois traités sont utilisés en épandage comme fertilisant dans les champs.

Les eaux usées

Toutes les canalisations d’eaux usées arrivent sur le réseau communal et vont ensuite jusqu’à la station d’épuration qui est en charge du traitement des eaux polluées avant le rejet en milieu naturel.


Le dégorgement

Désobstruer les canalisations jusqu’à leur arrivée en station.

Le curage

Couplé avec le pompage des corps étrangers (type lingettes) et du sable, il a pour objectif de garder des écoulements rapides jusqu’à la station.

Le pompage des bacs à graisses

Eviter l’encrassement des canalisations communales et d’emmener directement en station de traitement des déchets spécifiques.

Le pompage des fosses septiques permet

Eviter une saturation des drains et de polluer les sols (jardins, nappes phréatiques, etc.).

Le passage caméra

Diagnostiquer une possible casse sur un réseau qui engendre des engorgements et des eaux usées s’évacuant directement dans la terre.

Les eaux pluviales

Pour les eaux pluviales récoltées sur la route et sur les toits, il n’existe pas de station d’épuration.

Les canalisations d’eaux pluviales passent par des séparateurs hydrocarbures qui retiennent les résidus de gasoil / essence et autres polluants liquides avant de passer dans des chambres à sable qui retiennent les détritus jetés sur la route (gobelets, cannettes, bouteilles, etc.) avant l’arrivée en milieu naturel.

Le pompage et nettoyage régulier de ces différents ouvrages évitent qu’une fois pleins, leur filtration ne soit plus efficace et déclenche une pollution des bassins, étangs et rivières.

Notre engagement

Vu dans son ensemble, la finalité de notre corps de métier est donc de conserver l’eau la plus propre possible avant son arrivée en station d’épuration ou en milieu naturel.

Pour toutes ces raisons, chaque résidence, entreprise, bailleur social ou restaurant effectuant un entretien régulier de ses installations d’assainissement, participe activement à réduire l’impact humain sur l’écosystème qui l’entoure.